loader image
7 juillet 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Tunisie : le président entend instaurer un nouveau gouvernement et réviser la constitution

Le Président de la République de la Tunisie, Kaïs Saïed est à pied d’œuvre afin de mettre un gouvernement sérieux en place et songer ensuite à la révision de la constitution de son pays. C’est lors d’un meeting qui a eu lieu ce samedi 11 septembre que le Président a affirmé cela devant un parterre de journalistes, hommes politiques et certains ses partisans.

« Il faut faire des modifications dans le cadre de la Constitution. Les constitutions ne sont pas éternelles, elles peuvent être changées ! Il faut que les modifications conviennent au peuple tunisien, parce qu’après tout, la souveraineté lui appartient », a déclaré Kaïs Saïed. Pour mettre en œuvre cette maxime, le Président Tunisien, pourrait recourir à un référendum, rapporte RFI.

Concernant la formation du gouvernement, Kaïs Saïed a déclaré ceci : « Je veille au choix des personnes, que les personnes désignées soient intègres, loyales, ne trahissent pas leurs promesses ». Pour lui, seul l’intérêt des populations tunisiennes doit primer sur tout autre intérêt. Depuis maintenant sept semaines, le président s’était confié toutes les responsabilités de l’administration Tunisienne.

Après l’annonce relative à la Constitution du Président, ce dimanche soir, plus de 1 500 personnes dont des activistes, des députés avaient signé une pétition en ligne pour dénoncer les menaces qui pèsent sur la loi fondamentale. Malgré le nombre élevé des partis politiques qui sont contre cette décision, plusieurs opposants, avec des partis politiques croient en ce qu’entreprend le Président de la Tunisie.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.