loader image
29 juin 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Madagascar : 100 hectares du parc national partent en fumée dans un incendie

Un incendie a fait partir en fumée 100 hectares du parc national d’Ankarafantsika, dans le nord-ouest de Madagascar. Selon les informations relayées par les médias locaux et internationaux, ce sont les savanes et les forêts qui abritent une intense biodiversité qui sont parti en fumée.

Joint par des confrères, Ihando Andrianjafy, le directeur régional de l’environnement de Madagascar a indiqué que les forêts primaires ont également été atteintes. « Il faut à tout prix que l’on ait des moyens plus appropriés, insiste-t-il. Ceux que l’on utilise en ce moment pour faire face aux feux de forêts sont dérisoires. Nous ne sommes qu’au début de la saison des feux. Il nous reste encore trois mois de lutte », a fait savoir le directeur.

Alertés par la fumée et les flammes de l’incendie, les pompiers, villageois, forces de l’ordre et étudiants se sont mobilisés afin de maitriser l’incendie. « Cette forte mobilisation montre que tout le monde est conscient de l’importance du parc, souligne Ihando Andrianjafy. Mais il y a quelques individus avec quelques allumettes qui provoquent ces incendies et c’est cela qu’il faut gérer, » témoigne un riverain.

Des enquêtes seraient en cours afin de déterminer les causes profondes de cet incendie. Mais la piste d’un acte volontaire lié au mécontentement du déguerpissement de migrants venant du Sud du pays est le premier indice, selon nos sources. Le directeur régional de l’environnement, lui, précise indique ceci : « nous n’écartons pas la piste des feux de cultures sur brûlis ou de carbonisation non maitrisés ».

Photo : Madagascar hôtel Consultant

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *