loader image
3 juillet 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Lutte contre la pauvreté : des chercheurs chinois et sud-soudanais mutualisent leurs efforts

La pauvreté est aujourd’hui l’un des problèmes majeurs face auquel les populations africaines sont confrontées. Au Sud-soudan, dans l’optique de lutter efficacement contre ce problème, des chercheurs chinois et sud-soudanais ont décidé de mutualiser leurs idées. Le vendredi dernier, lors d’une sortie médiatique, des chercheurs du 2e Forum des groupes de réflexion Soudan du Sud-Chine ont déclaré que l’agriculture, la lutte contre la pauvreté et la sécurité alimentaire figurent parmi les principales priorités pour l’avenir du développement et de la stabilité du Soudan du Sud.

Au cours d’une interview, le représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Meshack Malo a évoqué la nécessité d’une réflexion commune entre la Chine et le Sud-Soudan pour faire face à la pauvreté au Soudan du Sud. “Une coopération étroite entre la Chine et le Soudan du Sud est nécessaire de toute urgence dans le secteur de l’agriculture et de la pêche pour réduire la dépendance excessive à l’égard de l’aide alimentaire”, a déclaré Meshack Malo.

Pour John Morris Togo, chef du département de génie agricole à l’Université de Juba, le secteur agricole devrait être la priorité dans le projet de lutte contre la pauvreté. Pour se faire, selon lui, le Soudan du Sud doit travailler en étroite collaboration avec les chercheurs chinois. Il suggère aussi une collaboration entre les deux pays dans les domaines de l’éducation et de la recherche, de l’agriculture, du commerce et de l’investissement.

Qaunt à Zhou Deyi, professeur au Collège d’économie et de gestion de l’Université agricole Huazhong, le pays à un besoin réel de main d’œuvre. Tout en emboitant le pas à John Morris, celui-ci a souhaité une collaboration avec les autorités chinoises en vue de développer le secteur agricole. “Le Soudan du Sud est doté de ressources naturelles et d’eau mais manque de main-d’œuvre, de capital et de technologie nécessaires au développement de son potentiel agricole”, précise-t-il.

Intervenant sur les relations diplomatiques entre la Chine et le Sud-Soudan, Deng Dau Malek, vice-ministre des Affaires étrangères du Soudan du Sud, a fait savoir que les relations diplomatiques entre les deux pays sont prometteuses. “Les relations entre Juba et Beijing sont historiques, stratégiques, excellentes, prometteuses”, a-t-il déclaré face à un parterre de journalistes.

L’ambassadeur de Chine au Soudan du Sud, Hua Ning, a pour sa part remercié les chercheurs du forum des groupes de réflexion Chine-Soudan du Sud pour le travail qu’ils abattent. Ce groupe de réflexion, selon lui a permis la réalisation de bon nombre de projet au Sud-Soudan. Cette collaboration occasionne des avancées significatives dans les rapports diplomatiques entre les deux pays.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.