loader image
2 juillet 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Le REIAC en partenariat avec le cabinet Guanxi Management entend promouvoir davantage la langue Chinoise en Côte d’Ivoire

Ce jeudi 23 septembre 2021, a eu lieu le lancement d’un atelier de réflexion sur les stratégies d’apprentissage de la langue chinoise en dans les établissements scolaires en Côte d’Ivoire. Le lancement de cet atelier qui se déroulera sur deux jours ( 23 au 24 septembre 2021) a eu lieu à l’Hôtel Horizon, situé dans la commune huppée de Cocody. Le lancement de cet important atelier a vu la participation de l’ambassade de Chine en Côte d’Ivoire, du ministère de l’éducation nationale, du vice-doyen du département des langues littérature et civilisations de l’Université Félix Houphouët Boigny et bien d’autres responsables de structures œuvrant pour la promotion de la langue Chinoise en Côte d’Ivoire.

Cet atelier de réflexion visant à promouvoir la langue chinoise en Côte d’Ivoire a pour thème : “Les stratégies de promotion de l’apprentissage de la langue Chinoise dans les écoles en Côte d’Ivoire”. A la cérémonie d’ouverture de l’atelier, le représentant de l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire a d’abord remercié et encouragé les promoteurs de la langue Chinoise en Côte d’Ivoire avant d’inviter les participants à œuvrer davantage afin que la langue chinoise qui s’impose désormais au monde soit institutionalisée. Pour lui, l’apprentissage de la langue chinoise dans les établissements scolaires et collèges permettra aux deux pays de former une force commune et d’approfondir la coopération sino-ivoirienne.

Dressant le bilan partiel de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la Chine, le représentant de l’ambassadeur de la Chine, Wan Li a indiqué que les deux pays ont travaillé étroitement sur de nombreux projets comme l’extension du port d’Abidjan, la réhabilitation du réseau national électrique, la construction du stade olympique d’Ebimpé, le projet d’alimentation en eau potable de 12 villes dans le pays, le projet de construction de stockage de Cacao à Abidjan, la construction d’une usine de transformation du Cacao, et bien d’autres projets (…).

Présent à cet atelier qu’il a qualifié d’important, Aboa Abia Laurent, professeur Titulaire en sociolinguistique, vice-doyen de l’UFR langues, littératures et civilisations à l’Université Félix Houphouët Boigny, a indiqué que la promotion de la langue Chinoise en Côte d’Ivoire est plus qu’importante car selon lui, cela permettra aux acteurs du développement économiques ivoiriens de mieux collaborer avec les investisseurs chinois. Pour lui, dans ce contexte de mondialisation, la Côte d’Ivoire doit s’ouvrir au reste du monde. Et cette ouverture au monde passe nécessairement par l’apprentissage de la langue chinoise dans les établissements scolaires ivoiriens. “L’apprentissage de la langue Chinoise permettra à nos apprenants d’avoir une plus value et avoir aussi des opportunités d’insertion professionnelle”, a-t-il déclaré.

Pour sa part, le représentant de la ministre de l’éducation nationale, Marietou Koné, a traduit toute la joie de la première responsable de l’éducation en Côte d’Ivoire de prendre part à cette initiative jugée importante. Tout en remerciant l’ambassade de Chine en Côte d’Ivoire pour les ses nombreuses actions en faveur des élèves et étudiants ivoiriens, il a indiqué que cette initiative serait bénéfique pour les générations à venir.

Notons qu’au terme de cet atelier qui prendra fin ce vendredi 24 septembre 2021, le REIAC ( Réseau des Enseignants Ivoiriens Amis de la Chine), le cabinet d’Affaires Guanxi Management et leurs partenaires entendent produire un document, identique à une feuille de route afin de promouvoir davantage la langue Chinoise dans le système éducatif ivoirien.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.