loader image
29 juin 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Gabon/ secteur énergie : 12 contrats de gré à gré signés avec des investisseurs

Les entreprises pétrolières sont actives ces derniers jours dans le but de rafler les contrats pétroliers dans le pays. 12 contrats de gré à gré ont été signés avec des investisseurs pour l’attribution de blocs pétroliers. C’est le document de cadrage macroéconomique et budgétaire 2022-2024 qui a rapporté que les autorités gabonaises ont procédé à la signature de ces protocoles d’accord. Mais l’on apprend que les entreprises qui ont signé ces accords n’ont pas encore été révélées.

Selon le Document de cadrage macroéconomique et budgétaire 2022-2024, le pays a signé 12 contrats de gré à gré avec des investisseurs en juin dernier. «En plus des blocs identifiés dans le cadre du 12e appel d’offres, plusieurs blocs libres sont actuellement attribués aux investisseurs par le processus de gré à gré. La mise en œuvre de ce processus a permis la signature, à ce jour, de douze (12) contrats de partage de production, dont huit (8) contrats d’exploration et de partage de production et quatre (4) contrats d’exploitation et de partage de production», précise le document.

La signature de ces contrats a eu lieu alors que le pays est en attente des résultats de la campagne de soumission au 12e appel d’offres pour l’attribution des permis d’exploration pétrolière en eaux peu profondes et profondes. Plusieurs sources concordantes et bien introduites ont précisé qu’“en mai dernier, 24 sociétés avaient déjà manifesté leur intérêt au ministère du Pétrole, dont 18 pour des blocs en offshore peu profond et 6 en offshore profond et ultra profond”.

Et dans la même période, l’on se souvient que le ministre du pétrole, Vincent de Paul Massassa avait entamé une campagne de promotion des blocs pétroliers dans plusieurs pays à savoir Londres, États-Unis, Brésil, Inde, Chine, Russie, Singapour, Guinée équatoriale et l’Afrique du Sud. Bien avant cette campagne, 24 pays avaient manifesté leur volonté de se voir octroyer des permis d’exploitation.

Même si l’identité des entreprises signataires n’a pas été révélée, l’on sait que parmi les 24 sociétés ayant manifesté leur intérêt, 18 ont opté pour des blocs en offshore peu profond et 6 en offshore profond et ultra profond. Les entreprises ayant sont certainement issues de celle-ci.

Partager

Une réflexion sur “Gabon/ secteur énergie : 12 contrats de gré à gré signés avec des investisseurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *