loader image
22 mai 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

 “Les liens de parenté se créent la nuit, dans l’intimité ; les liens de l’amitié se tissent le jour” 

Proverbe Africain

 “Dans la forêt, quand les branches se querellent, les racines s’embrassent”. 

Proverbe Africain

 “Là où on s’aime, il ne fait jamais nuit”. 

Proverbe Africain

“Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse continueront de glorifier le chasseur”

Proverbe Africain

“Le vieux se chauffe avec le bois récolté dans sa jeunesse”

Proverbe Africain

“La mauvaise fraternité est semblable à un eucalyptus : c’est au loin qu’il projette son ombre”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“Si tu as de nombreuses richesses, donnes de ton bien ; si tu possèdes peu, donne de ton cœur”.

Proverbe Africain

“Entendre ou lire sans réfléchir est une occupation vaine ; réfléchir sans livre ni maître est dangereux.”

Confucius

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “On ne peut pas labourer, semer, récolter et manger le même jour”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

FOCAC 2021/ Renforcement des relations : la Chine et les pays africains se réuniront bientôt au Sénégal

Lors d’une sortie médiatique, une responsable africaine a déclaré que  le Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) qui aura lieu très bientôt aura pour objectif le renforcement des relations sino-africaines dans divers domaines.

Prévu pour se tenir au Sénégal les jours à venir, le Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) doit s’ouvrir afin d’établir des relations encore plus fortes, a déclaré Amani Abou-Zeid, la commissaire de l’Union Africaine aux Infrastructures et à l’Energie. C’était lors d’un entretien avec l’agence de presse Xinuha.

«Le FOCAC de cette année survient à un moment critique. Il est critique et opportun, car tous les événements qui sont arrivés l’année dernière depuis l’apparition de la pandémie nous ont également fait réfléchir à nos approches, nos stratégies et nos priorités pour les années à venir», selon Amani Abou-Zeid.

La commissaire de l’UA aux Infrastructures et à l’Energie a indiqué que lors de cette grande rencontre, plusieurs sujets comme ceux de l’énergie, des infrastructures et l’économie numérique, de l’intégration africaine seront à l’ordre du jour à cette rencontre de haut niveau. Pour elle, ces domaines sont des sujets potentiels pour le renforcement de la connectivité entre la Chine et l’Afrique.

Elle a ajouté que de nombreux projets sont en cours afin de répondre aux difficultés dont font face les populations africaines. «Nous parlons de près de quelque 69 projets qui répondront à des besoins sur tous les modes de transport, l’énergie et les interconnexions», a expliqué Amani Abou-Zeid tout en rappelant qu’en Février dernier, le continent africain a lancé le Programme pour le développement des infrastructures – Plan d’action prioritaire (PIDA-PAP2), qui couvrira la période 2021-2030. 

Selon nos sources, la Chine reste le premier partenaire africain. En 2020, le volume des échanges commerciaux sino-africains a atteint 180 milliards de dollars en 2020. Des chiffres qui sont en baisse relativement à ceux de 2019 qui étaient de 208,7 milliards de dollars. «Ce que nous espérons, et que nous allons mettre en avant et partager au FCSA, c’est d’élaborer un plan de coopération sino-africain sur les infrastructures qui seront alignées avec la seconde phase du Plan d’action prioritaire PIDA», a fait savoir Amani Abou-Zeid.

Selon elle, il est plus qu’important de renforcer le partenariat sino-africain autour des infrastructures qui facilitera le développement  la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA). Ce dit développement avait déjà été entamé dès janvier passé. Poursuivant, elle a invité à un renforcement plus dynamique de la coopération entre la Chine et l’Afrique dans le domaine aérien. « C’est quelque chose que nous avons abordé lors du dernier FCSA et j’espère que cette fois, nous fonderons le secrétariat. », a-t-elle déclaré.

Pour conclure, tout remerciant les actions chinoises en faveur de l’Afrique, Amani Abou-Zeid a mis l’accent sur le rôle de soutien de la Chine dans l’Agenda 2063 du développement continental sur 50 ans de l’UA : « Pour nous, à la Commission de l’Union africaine, nous apprécions l’approche adoptée par la Chine de faire progresser le partenariat en fonction des priorités africaines et de l’Agenda 2063».

Photo : Energies Médias

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *