loader image
29 novembre 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

Côte d’Ivoire/ CAN 2023: la Chine au cœur des réalisations des infrastructures sportives

La Coupe d’Afrique des Nations se déroulera en Côte d’Ivoire en 2023. Selon les autorités ivoiriennes, cette CAN sera une belle fête de football continental, jamais vu ailleurs. En vue de réaliser ce rêve, les autorités ivoiriennes suivent de bout en bout les infrastructures devant accueillir les amoureux du ballon rond. Au total, 6 stades aux standards de la Confédération Africaine de Football (CAF) devront accueillir cette grande fête. Parmi ces six (6) stades, 3 seront construits par des entreprises chinoises.

Si Ebimpé a été déjà livré, San-Pedro et Korhogo sont en cours de finition. Le stade d’Ebimpé, d’une capacité de 60 012 places assises est un don de la Chine. Il a été construit par l’entreprise chinoise BCEG. En octobre 2020, la maquette de l’ouvrage a été réceptionnée par les autorités ivoiriennes. En plus de sa rénovation deux mois après son inauguration, l’édifice a globalement coûté 163 milliards de FCFA.

Tout comme le stade d’Ebimpé, la construction du stade de Korhogo est sous la responsabilité des entreprises chinoises. Soutenues par EGPI, China National Building Material Group Co, Ltd (CNBM) et Metallurgical Corporation of China (MCC), deux entreprises chinoises réputées dans le domaine du génie civil, sont à pied d’œuvre pour livrer le stade Korhogo. D’une capacité d’accueil de 20.000 places couvertes et 2000 places de parking, l’œuvre sino-ivoirienne affiche déjà un peu plus de 70% de taux de réalisation.

Outre cela, le stade de San-Pedro est en construction par la Chine. Officiellement démarrés le 23 février, les travaux de construction du stade Olympique de la ville de San Pedro vont bon train. On relève un taux de réalisation d’un peu plus de 84%. L’édifice de 20.000 places assises entièrement couvertes et d’un parking de 2000 places est en cours de réalisation par le groupement China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC) et l’entreprise OMN Travaux CI. Les travaux ne devraient durer que 02 ans pour un montant global de 41,716 milliards de FCFA, entièrement financé par la Chine.

En somme, la Chine joue déjà sa partition à la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023. Elle est la pierre angulaire des 03 stades sur les 06 stade qui devront accueillir cette grande fête du football continental. Sans doute, le pays de Didier Drogba et Yaya Touré, anciennes gloires des éléphants et anciens sociétaires du championnat chinois, entrera dans l’histoire de l’organisation de cette prestigieuse compétition internationale.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *