loader image
17 août 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Côte d’Ivoire/ Apprentissage de la langue chinoise: Le REIAC co-organisateur du 21e Concours ” Pont vers le Chinois “

Ce samedi 2 juillet 2022, le Réseau des Enseignants Ivoiriens Amis de la Chine (REIAC) en partenariat avec l’institut Confucius d’Abidjan, ont organisé la 21e édition du concours de maîtrise du chinois dénommé ” Pont vers le Chinois” pour les étudiants étrangers. Cet évènement riche qui promeut la culture chinoise, et dont les principaux acteurs étaient des élèves et étudiants, a enregistré la participation de hauts cadres ivoiriens et chinois à savoir le représentant du ministre de l’Education nationale Eloi Kouassi accompagné du Directeur des ressources humaines dudit ministère Mamadou Barro, le premier Conseiller de l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, Zhou Kangning, du directeur de l’institut Confucius Lu Shirong,  du Directeur Général Cabinet d’affaires Sino-Africain Guanxi Management M. Géraud Randolphe Kichiedou et bien d’autres responsables.

Organisée à Cocody centre, dans les locaux du Centre de Recherche et d’Action pour la Paix (CERAP), la cérémonie de la 21e édition du concours de maîtrise du chinois dénommé ” Pont vers le Chinois’ pour les étudiants étrangers, a été meublée par des techniques d’arts martiaux, des poèmes, danses et chants tous exécutés en chinois par les élèves de l’Institut Confucius.

 A cette édition  du concours “Pont vers le Chinois”, où les élèves de plus cinq (5) établissements secondaires ont presté, ce sont quatre (4) candidats qui ont été retenus après un tirage au sort pour compétir face à un jury composé de deux chinois et deux ivoiriens. A l’issue des différentes prestations, le premier prix a été remporté par Mlle Beugré N’guessan Ange qui représentera la Côte d’Ivoire au concours mondial ” Pont vers le Chinois qui se tiendra très bientôt en Chine.

Dans l’optique de soutenir la lauréate de cette 21e édition afin que celle-ci puisse mieux préparer la compétition internationale à venir, le cabinet Guanxi Management, très impliqué dans les relations sino-africaines, a offert une tablette de dernière génération à Mlle Beugré. Prenant la parole, Mlle Beugré s’est dite heureuse d’être la lauréate de ce prestigieux prix. Cela reste pour elle « une satisfaction morale ».

Lors de son allocution à ce concours, le président du REIAC, Christ Aymet Yoro, rappelant l’importance de cette activité, a remercié l’ambassade de Chine en Côte d’Ivoire et le ministère de l’éducation nationale pour leur implication sans faille à la réussite de l’évènement. Selon lui, les actes posés de part et d’autre pour la valorisation de la culture chinoise en Côte d’Ivoire témoignent de la bonne coopération entre les deux pays. M. Yoro a profité de l’occasion pour solliciter des séjours de formation en Chine pour les encadreurs des clubs chinois installés dans les établissements publics-privés de Côte d’Ivoire et des bourses d’études pour les meilleurs élèves apprenant la langue chinoise dans le pays.

 A sa suite, le représentant du ministre de l’Education nationale, a au nom de la ministre Mariatou Koné exprimé toute sa joie de participer à cette activité qui promeut la culture Chinoise en Côte d’Ivoire. Satisfait des relations sino-ivoiriennes, le représentant de la ministre a cité pêle-mêle les projets de grande importance réalisés par la Chine en Côte d’Ivoire. Rappelant la diversité culturelle dans laquelle évolue le monde actuel, celui-ci a indiqué l’importance de s’ouvrir au reste du monde par la langue.

Le Directeur de l’institut Confucius, Lu Shirong, a pour sa part salué la participation de toutes les parties à cette activité culturelle et n’a pas manqué de préciser que ce concours vise à renforcer les liens d’amitié entre la Chine et la Côte d’Ivoire. Il a aussi précisé que le vainqueur de ce concours qui s’est déroulé en trois étapes aura une bourse d’études pour se perfectionner dans la langue chinoise en Chine.

Quant au Premier Conseiller de l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, M. Zhou Kangning, il a exprimé toute sa satisfaction pour l’engagement et la détermination des structures sino-ivoiriennes qui promeuvent la culture chinoise en Côte d’Ivoire. Ces actions, selon lui vise à mettre en œuvre la politique Chinoise en Afrique « la ceinture et la route », une vision du Président Xi Jinping. Avant de clore son allocution, il a ajouté que le Président Xi Jinping reste attaché aux valeurs de paix et de coopération fraternelle entre la Côte d’Ivoire et la Chine.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.