loader image
29 juin 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Coopération Chine-Burundi : les deux pays signent un accord pour la réhabilitation de l’aéroport international de Bujumbura

Au cours d’un point de presse animé ce samedi 26 février 2022 à Bunjumbura, le ministre burundais des Affaires étrangères et de la Coopération au développement, Albert Shingiro, et l’ambassadrice de Chine au Burundi, Zhao Jiangping, ont annoncé la signature d’un accord sur la réhabilitation, la modernisation et l’expansion de l’aéroport international de Bujumbura “Melchior Ndadaye”.

Face à la presse nationale et internationale, le ministre Shingiro a expliqué que “C’est une convention extrêmement importante pour le Burundi. C’est en effet un projet qui existait depuis quelques années ; mais à cause de la pandémie de la COVID-19, les experts chinois qui devaient venir de la Chine pour faire l’état des lieux pour pouvoir commencer les travaux, n’ont pas pu venir au Burundi dans les délais initialement prévus,” .

Poursuivant, le ministre a précisé que les deux pays ont mis les bouchées afin que ce projet démarre le plus tôt possible. “Cette signature donne un coup d’accélérateur pour la mise en œuvre de ce projet”, a-t-il déclaré. Pour lui, ce projet démontre aisément que les relations diplomatiques entre les deux sont au beau fixe.

Pour sa part, l’ambassadrice de Chine au Burundi, Zhao Jiangping a exprimé toute sa satisfaction d’avoir procédé à la signature d’un tel projet. Donnant les détails sur la réhabilitation de l’aéroport, l’ambassadrice a fait savoir que les bâtiments qui seront réhabilités sont entre autres les pistes et les autres stationnements, la tour de contrôle, les bâtiments administratifs ainsi que la fourniture des équipements de contrôle aérien, de communication et de météorologie.

Elle a par ailleurs souligné que la partie chinoise se tient disponible pour élaborer un plan d’action technique avec les équipes burundaises afin d’accélérer les travaux. Emboitant le pas à son homologue, elle a souligné que la signature de ce projet marque  “une confiance réciproque, une solidarité étroite et une coopération gagnant-gagnant.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *