loader image
26 juin 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Coopération Chine-Afrique : voici comment un géant Chinois booste l’agriculture Rwandaise

La coopération entre la Chine et l’Afrique va crescendo. A l’instar des grandes puissances occidentales, la Chine tisse une relation assez intéressante avec le continent africain. Cette coopération est observée dans plusieurs domaines notamment celui de l’agriculture. Comme dans pratiquement tous les autres africains, la Chine est présente au Rwanda où elle s’implique beaucoup dans le domaine agricole. Le pays de Paul Kagamé a aussi trouvé un moyen de rehausser son économie dans ledit domaine.

Evoluant dans le domaine agricole, un jeune rwandais du nom de Si Diego Twahirwa produit du piment et l’exporte dans les pays européens. Depuis l’année 2019, le jeune traite avec la Chine et pour lui, c’est un marché assez prometteur. « Les bonnes relations entre la Chine et le Rwanda ont permis à des agriculteurs comme moi de réaliser nos rêves. Le marché chinois est assez unique par rapport aux autres car il accepte une large gamme de marchandises sans grandes complications », a-t-il déclaré.

L’an dernier, dans le mois de septembre, le jeune avait débuté son business avec 6 hectares de piment mais à ce jour il dit être monté à niveau supérieur avec 160 hectares de cultures de piment. Il a même employé plusieurs personnes pour la production du piment. Cela a pu se réaliser après avoir signé un accord de 100 millions de dollars avec la société chinoise GK International Enterprises pour la fourniture de 50 000 tonnes de piments par an pendant cinq ans.

En 2018, le Président Chinois, Chinois Xi Jinping s’était rendu au Rwanda pour sceller les bases d’une coopération pérenne avec les autorités du pays. Cette visite avait été facilitée par le puissant homme d’affaires Chinois Jack Maa, PDG du groupe Alibaba. C’est en 2017 que l’homme s’y était rendu afin de proposer une coopération avec le Président Rwandais, Paul Kagamé. Et ses propositions étaient axées sur l’accès au marché chinois pour les entrepreneurs rwandais, notamment les producteurs de café.

Après son passage dans le pays, plusieurs accords ont été signés dont celui qui a permis au Rwanda d’être le premier pays Africain a figurer sur la plateforme électronique du commerce mondial (eWTP) d’Alibaba.

Interrogé sur les offres d’Alibaba, le directeur de West Hills Coffee, Simeon Ngendahayo s’est dit heureux d’utiliser la plateforme (eWTP) à cinq reprises. “Au début, vendre du café en Chine n’était pas facile. Le marché semblait assez fermé à nos produits, alors je me suis concentré sur les marchés européens et certains marchés asiatiques. Tout cela a changé lorsque le Rwanda a rejoint l’eWTP”, a-t-il déclaré.

Dans un communiqué rendu public en mai 2020, Kigali a confirmé l’opérationnalisation de la plateforme du géant Chinois en affirmant que cela a permis au Rwanda de vendre 1,5 tonne de café en quelques secondes. Désormais, la Fédération du secteur privé (FSP) au Rwanda organise des formations afin que les produits exportés respectent les normes chinoises.

Photo : The new times

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *