loader image
29 juin 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Chine/ “Chinese Poems Competition” : une jeune africaine se démarque

En Chine, le “Chinese Poems Competition” 2022 a été lancé et une africaine originaire du Nigéria se démarque remarquablement de ses cooccurrents. Le Chinese Poems Competition est un jeu télévisé en cours sur China Central Television qui teste la mémoire des concurrents récitant des poésies chinoises.

Ifeoma Amuche Gladys est le nom de la jeune africaine originaire du Nigéria qui rêve de faire des exploits et d’apprendre davantage sur la culture traditionnelle chinoise afin de renforcer la coopération entre la Chine et l’Afrique. Surnommée Chen Yue, Gladys a commencé à apprendre le chinois pour la première fois en 2016 à l’âge de 16 ans.

Inscrite à l’Université d’études internationales du Sichuan, à Chongqing, dans le sud-ouest de la Chine en 2018, elle fait des études intenses en Chinois Mandarin. Interviewée, celle-ci a exprimé son amour pour la langue Chinoise en général et particulièrement la poésie Chinoise.  “Le premier poème que j’ai appris est Quiet Night Thought”, a-t-elle déclaré, ajoutant qu’elle aime cette poésie ainsi que son auteur.

Admise en 2019 à l’Université Southwest, Gladys poursuit son rêve en apprenant davantage la langue chinoise. Selon elle, la poésie constitue une fenêtre sur la culture locale.

Participant au jeu de l’émission du Concours de poèmes chinois 2022, elle projette d’être interprète de conférence professionnelle après l’obtention de son diplôme à l’université. L’on ne peut qu’être fier de savoir que des africains évoluent sans complexe dans la sphère académique chinoise.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *