loader image
7 juillet 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Célébration du centième anniversaire du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping appelle à un rajeunissement national

Le Président Xi Jinping a dirigé le commémoration de la célébration du Parti Communiste Chinois (PCC) ce jeudi 1 juillet 2021 devant des milliers d’hommes politiques et d’hommes d’affaires. Lors de son allocution, Xi Jinping a appelé à un rajeunissement national.

Au pouvoir depuis 72 ans, le Parti Communiste Chinois commémore ses 100 années d’existence chaque jeudi 1er juillet. Plus puissant que jamais, le parti compte 90 millions de membres dans un pays marqué par une forte démographie. Le parti est au pouvoir depuis plusieurs années car elle adopte des stratégies comme la propagande et une gestion assez stable des ressources humaines.

Xi Jinping, Président de la Chine et Président du PCC, a fait une seule fois allégeance au Parti communiste chinois. La prestation de son serment s’est tenue dans un musée d’histoire de Pékin. Cette cérémonie s’est déroulée en compagnie d’un parterre de cadres dirigeants Chinois. “Je serai fidèle au parti, je lutterai pour le communisme toute ma vie et je serai prêt à tout sacrifier pour le parti et le peuple à tout moment, et je ne trahirai jamais le parti”, ont déclaré Xi Jinping et les cadres dirigeants, au garde-à-vous, le poing droit levé devant un auditoire très attentif.

Dans le pays, le drapeau de la Chine est en berne dans toutes les ruelles surtout dans la capitale économique, Pékin. Les médias et les télévisions font mains et pieds pour retransmettre cette commémoration haute en couleur. Intervenant lors de cette importante cérémonie,  Feng Jianmei, professeur à l’académie des cadres dirigeants du parti communiste à Yan’an, a déclaré ceci : “Le parti communiste a uni le peuple chinois et l’a conduit de la faim et de la faiblesse à une nouvelle force”.

Lors de son allocution ce jour, tout évoquant un rajeunissement national, le Président Xi Jinping a déclaré que “toute puissance étrangère qui osera harceler la Chine se retrouvera ensanglantée”.

Il y’a de cela 100 ans, en 1919, le pays était sous la menace de l’oppresseur, lorsqu’il y a eu un mouvement nationaliste le 4 mai de la même année, dans l’optique de préserver le pays de la menace et du désastre auxquels il était enclin. En 1921, est né le parti communiste Chinois, avec les mêmes idéaux pour redonner de la dignité aux chinois.

Le règne de Mao Zedong a permis au pays de se structurer et de se redresser. L’ère Deng Xiaoping, le pays fut incité à s’enrichir et à se moderniser. A son arrivée au pouvoir, le Président actuel, Xi Jinping, a fait de la grande renaissance de la nation chinoise l’objectif ultime de la révolution. son rêve selon nos sources était de rendre la Chine puissante.

Ce rêve dit-on reposait sur trois piliers que sont : l’autoritarisme, le technologisme et le révisionnisme. Cette stratégie a produit les résultats que la Chine détient à ce jour. Si cette méthode semble efficace elle engendre des inquiétudes dans le reste du monde. La récente tournée en Europe de Joe Biden (Président Américain) en vue de conforter ses relations avec les grandes puissances reflète aisément les craintes évoquées. Faisant fi de toutes les embuches sur le chemin de réussite qu’il nourrit pour sa nation, le Président Chinois reste figé sur ses ambitions et a appelé ses compatriotes à garder le cap.

Photo : South China morning post

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.