loader image
27 juin 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

Ambassadeur chinois Interdit d’accès au parlement Britannique: Zhao Lijian répond aux détracteurs de la Chine

 Le nouvel ambassadeur de Chine en Angleterre, Zheng Zeguang, a été interdit d’accès au parlement Britannique ce mercredi 15 septembre 2021, alors que celui-ci devait assister à une réunion du groupe multipartite sur la Chine. Les responsables du Parlement britannique estiment qu’il n’est pas approprié que l’ambassadeur chinois se rende dans leur lieu de travail. A travers un communiqué, Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a répondu aux détracteurs de la Chine.

Ce mercredi 15 septembre 2021, a eu lieu une réunion entre parlementaires. Et l’ambassadeur Chinois comme l’on a appris devrait y être afin de défendre les intérêts de la Chine. L’ambassadeur, comme un vulgaire individu a été refoulé aux portes du parlement sans raison précise.

Tout en contestant l’entrée de ce dernier au parlement Britannique, Lindsay Hoyle, qui dirige la chambre basse du Parlement britannique déclaré : «Je rencontre régulièrement des ambassadeurs du monde entier afin d’établir des liens durables entre les pays et les parlementaires». Poursuivant il a précisé ceci : «Mais je ne pense pas qu’il soit approprié de rencontrer l’ambassadeur de Chine sur le domaine des communes et sur notre lieu de travail alors que son pays a imposé des sanctions contre certains de nos membres». Il a par ailleurs fait savoir que la rencontre peut avoir lieu dans un autre espace et non le parlement.

Cet acte qui frise l’humiliation de toute la Chine, n’a visiblement pas été du goût du ministre des affaires étrangères de la Chine. Celui-ci a répondu aux parlementaires britanniques à travers un communiqué. Tout en précisant la nature des sanctions de la Chine visant des hauts responsables britanniques, Zheng Zeguang a condamné cet acte. “La Chine condamne fermement cette décision et devra réagir si nécessaire. Les sanctions de la Chine contre certains législateurs britanniques concernent des actes de propagation malveillante de mensonges et de fausses informations. C’est une réponse tout à fait justifiée et raisonnable aux sanctions prises unilatéralement par le Royaume-Uni”, précise le communiqué du ministère des affaires étrangères.

Pour lui, ce comportement dénote de l’étroitesse d’esprit de certains Britanniques. Il a par ailleurs précisé que la Chine ne tolérera jamais les faux pas et y réagira résolument.

Pour rappel, il faut dire que Quelques jours après que Londres a pris aux côtés des États-Unis, du Canada et de l’UE des sanctions contre quatre hauts responsables chinois pour leur rôle dans les violations des droits humains contre la minorité ouïghoure, Pékin a sanctionné fin mars neuf personnalités britanniques. Parmi les personnalités sanctionnées se trouvent les parlementaires Tom Tugendhat et l’ancien chef du parti conservateur Iain Duncan Smith, tous deux accusés de distiller des «mensonges» contre le régime chinois.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *