loader image
29 juin 2022
简体中文 ZH-CN English EN Français FR

L'actualité Sino-Africaine

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Proverbe Africain

“Quand on aime il ne fait jamais nuit, l’autre nous donne la lumière”.

Proverbe Africain

“Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée”.

Proverbe Africain

“Les marques du fouet disparaissent, la trace des injuresjamais.”

Proverbe Africain

“C’est en mer agitée qu’on reconnaît la qualité du bois du bateau”.

Proverbe Africain

“L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide”.

Proverbe Africain

“Les voiles des cœurs sont déchirés quand les cœurs se regardent en face”.

Proverbe Africain

“Si le labour se faisait avec la simple vue, n’importe qui moissonnerait”.

Proverbe Africain

“On a beau dissimuler ses excréments au fond de l’eau, ils finissent toujours par remonter à la surface“.

Proverbe Africain

“C’est seulement quand l’hiver est arrivé qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après tous les autres arbres.”

Confucius

 “Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit”. 

Proverbe Africain

 “Quiconque taquine un nid de guêpes doit savoir courir.”. 

Proverbe Africain

“Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.”

Confucius

“Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais dans les choses les plus simples de la vie.”

Confucius

10 ERREURS À ÉVITER DANS UN BUSINESS

Mener à bien un projet entrepreneurial n’est jamais chose aisée. Malgré une volonté sans faille, certaines difficultés peuvent mettre à mal une entreprise en devenir. Il convient ainsi d’éviter certains écueils susceptibles de sonner prématurément le glas d’une société. Quelles sont donc les dix erreurs à ne pas commettre pour rentabiliser davantage ou mettre sur pied une entreprise solide ?

Dans les colonnes de cet article, nous vous présenterons 10 méthodes à adopter afin de d’ouvrir votre entreprise ou rentabiliser davantage dans votre business.

1 : Créer son entreprise pour les mauvaises raisons

Devenir entrepreneur n’est pas une décision à prendre à la légère : vous allez y passer du temps et y investir beaucoup d’argent. Si les seules raisons qui vous poussent à entreprendre sont que vous en avez marre de vos collègues, vous voulez devenir millionnaire ou vous voulez prendre la place du patron… L’entrepreneuriat n’est peut-être pas pour vous !
De plus, il n’est pas évident de passer du statut de cadre dans une grande entreprise à un statut d’auto-entrepreneur ou patron d’une PME ou d’une TPE. Il est facile de continuer de réfléchir comme si rien n’avait changé. Et pourtant, tout a changé : maintenant, c’est vous le patron. C’est sur vous que comptent vos employés et c’est vous qui devrez tout gérer dans l’entreprise : salariés, fournisseurs, comptabilité…

2 : Ne pas réaliser de Business plan et d’étude de marché

La réalisation d’un business plan est primordiale! Il permet de structurer et définir son projet, tout en mesurant la rentabilité et les ressources à mobiliser. Le business plan comprend alors une synthèse claire du projet, l’identité de l’entreprise, l’objet de l’entreprise, la stratégie commerciale, l’analyse du marché, un plan financier, un plan de trésorerie et un prévisionnel financier.
Tous les volets de financement du business plan doivent être réalisés avec soin car cette partie sera analysée rigoureusement par vos potentiels financeurs. Ce business plan vous permettra alors d’y voir plus claire sur l’avenir de votre projet et sur sa faisabilité.

3– Ne pas toujours prouver que c’est vous le Chef

Se mettre à la tâche soi-même, ne pas montrer à vos employés que vous le patron, ils le savent déjà. Laissez les employés travailler en fonction des objectifs visés tout en instaurant un système dans votre business qui leur permet de gagner de l’argent chaque jour en dehors de leur salaire, ainsi ils prendront soin de votre business.

4- Négliger les dispositifs d’aide à la création d’entreprise

Financer son projet peut parfois s’avérer compliqué et décourageant. Prenez donc un peu de temps pour vous pencher sur les différentes aides à la création et reprise d’entreprise dont vous pourriez bénéficier. Il en existe de nombreuses et venant d’organismes différents.

5 : Choisir le mauvais statut juridique

L’une des premières étapes à la création d’entreprise est le choix du statut juridique. C’est une étape décisive à ne pas prendre à la légère ! Plusieurs éléments sont à prendre en compte : le type et secteur d’activité, le capital social, le nombre d’associés, les responsabilités, etc. En fonction de vos objectifs vous devrez alors choisir entre plusieurs formes d’entreprise.

6 : Négliger la communication et le marketing

La communication et le marketing sont fondamentaux pour la création de votre entreprise ! La stratégie d’une entreprise passe notamment par l’élaboration d’un plan de communication et de marketing. Une bonne communication bien définie vous permettra d’affirmer votre identité, votre image de marque et donc vous démarquer de la concurrence en attirant des clients potentiels ! De nos jours une présence sur internet ou sur les réseaux sociaux sont des réels avantages pour votre entreprise même si elle n’est pas dans le e-commerce. Cela permet de présenter votre offre, votre concept aux potentiels clients, de maximiser le bouche à oreille et donc de générer des futurs clients.

7 : Sous-estimer l’importance de la comptabilité

La comptabilité et la paperasse administrative peuvent représenter une réelle corvée pour les entrepreneurs. Néanmoins pour une petite entreprise, qui plus est en phase de création, l’argent est le nerf de la guerre. Alors faites très attention à vos comptes ! Une bonne comptabilité est indispensable.

8 : Recruter trop tôt

Le recrutement est l’une des étapes les plus difficiles pour un chef d’entreprise. Embaucher du personnel est coûteux et représente un réel pari sur l’avenir. Avant de recruter vous devez vous assurer des réels besoins de l’entreprise et de ses capacités. Pensez à évaluer le coût que peut représenter la rémunération du personnel, anticipez les mois de salaire, les cotisations sociales etc.

Un recrutement trop hâtif peut rapidement faire basculer votre entreprise dans le rouge financièrement. C’est donc une étape à ne pas prendre à la légère, recrutez uniquement des personnes avec un profil adapté et dont vous avez vraiment besoin.

9 : Ne pas s’accorder de pause

Être son propre peut avoir ses avantages : pas d’horaires fixes, personne pour vous forcer à travailler.. mais ce n’est pas si simple au quotidien ! C’est aussi beaucoup de responsabilité, de stress et surtout personne pour vous arrêter de travailler. Les entrepreneurs sont passionnés et ont tendance à vouloir réaliser leurs projets le plus rapidement possible et donc à ne jamais s’arrêter.
Il est primordiale de s’accorder des pauses et se déconnecter du travail de temps en temps pour prendre du recul. Cela peut vous aider à développer votre créativité, avoir de nouvelles idées mais avant tout décompresser et tenir sur le long terme. Il est également important de séparer sa vie professionnelle et sa vie privée.

10 : Abandonner trop tôt

Entreprendre est un marathon ! Il faut faire preuve d’endurance, de volonté et de détermination. Il y aura des jours difficiles mais il y aura des jours meilleurs. Vous ferez certainement des erreurs de parcours mais cela fait partie du jeu ! Soyez déterminé et apprenez de vos erreurs, posez-vous les bonnes questions : Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ? Comment s’améliorer à l’avenir ?

L’une des qualités indispensables pour créer son entreprise est sans nul doute : la persévérance. Le chemin vers le succès ne sera pas de tout repos, mais il n’y a qu’en poursuivant vos efforts et en restant motivé que vous pourrez mener à bien votre projet de création !

Partager

Une réflexion sur “10 ERREURS À ÉVITER DANS UN BUSINESS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *